RSS
RSS



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 :: Rps abandonnés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

baby, i'm perfect | ft. Salamèche

avatar
Messages : 55
Date d'inscription : 22/11/2017
Lieutenant du Crépuscule
Voir le profil de l'utilisateur




Songe d'Antan
Lieutenant du Crépuscule
Dim 26 Nov - 21:23
Baby, i'm perfect

Les rayons du soleil. La chaleur.

Et ce rêve, j'aurais aimé qu'il dure toute la vie. Le froid dans la tanière me ramenai brusquement à la réalité. Je n'ouvrai pas les yeux et restai allongé sur ma mousse. Je réfléchissais. Encore et encore. Je décidai à me lever, et fis bien attention à ma toilette. J'enlevai deux gros bouts de mousse dans mon pelage, et léchai les poils dressés. Je m'étirai et me dirigeai dehors. Je m'étais réveillé un peu tard. Je fis rapidement les patrouilles, et me promenai dans le camp. C'était calme, pour une fois. Tout était presque désert. Mes pas me guidèrent vers la pile de gibier. Elle n'était pas très bien remplie. Je m'en passerai. Je continuai mon chemin et regardai à l'intérieur de la tanière des apprentis. J'aimai bien faire ma ronde, vérifier que tout allait bien, qu'il n'y avait aucun problème. Je remarquai la tanière du guérisseur et pensai à Écaille de Salamandre. Il n'y avait rien à dire, je la trouvais superbe et magnifique, dommage qu'elle soit devenue guérisseuse. De plus, je n'arrivais pas à décrire la relation que j'avais avec elle. Je savais qu'elle était proche du chef et j'étais jaloux d'elle, TRÈS jaloux. Mais d'un côté, j'adorais la taquiner comme tous les autres membres du Clan et les chats que je croisais, mais elle était aussi une chatte intéressante. Je pris une maigre souris sur la pile de gibier, et entrai dans sa tanière.

Ce n'était pas la première fois que j'entrais dans cette tanière, mais les odeurs différentes et nombreuses me confusaient toujours autant. Je secouai ma tête et observai la tanière bien organisée et rangée. Les remèdes étaient particulièrement bien triés, des toiles d'araignée trônait dans un coin. Cependant, l'odeur qui régnait ici était reposante et calme. Rester ici toute ma vie ne serait pas déplaisant. L'endroit me faisait penser à la pouponnière, mais en plus mystique. Quand on était chatons, on s'était tous lancé comme défi de rentrer dans la tanière du guérisseur, ou dans une autre tanière, au moins. Je me souviens que j'avais lancé ce défi de rentrer ici. Cela m'arrivai rarement, d'être nostalgique. Je sortis de mes pensés et posa la proie au sol, en voyant la guérisseuse.

- Bonjour, ma jolie. Je t'ai ramené une pièce de gibier en me disant que tu avais peut être faim.

Mon pelage était bien propre et bien léché, mes yeux étaient brillants et j'avais mon expression de tombeur. Je fis onduler ma queue et ronronna un peu. Je m'approchai d'elle, et attendis sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 159
Date d'inscription : 16/09/2017
Guérisseur du Crépuscule
Voir le profil de l'utilisateur




Écaille de Salamandre
Guérisseur du Crépuscule
Dim 10 Déc - 0:05
Écaille de Salamandre avait dormi plus longtemps que de coutume ce jour-là. Cela ne lui ressemblait pas. Elle était fatiguée, pas une fatigue physique mais plutôt mentale. L'Assemblée était à présent passée et Aurore des Âmes avait choisit son nouveau lieutenant. Chacun avait reprit son propre rôle et la guérisseuse espaçait ses visites au chef de deux ou trois jours à chaque fois à présent. Il n'avait plus autant besoin d'elle maintenant que Songe d’Antan était là pour le conseiller comme il fallait. Et la petite femelle écaille de tortue cherchait à se protéger, à protéger son cœur. Elle passait donc le plus de temps possible à l'extérieur du camp ou dans sa tanière. Elle n'était pas réveillée depuis longtemps mais l'absence de bruit à l'extérieur de sa tanière lui fit comprendre qu'il était tard et que tout le monde était sans doute déjà partis. En patrouille, en expédition de chasse ou autre. Peut-être même Aurore des Âmes était-il partit avec l'un des groupes ?

La jeune guérisseuse secoua la tête pour chasser ces pensées qui ne la faisait que souffrir un peu plus. Il fallait qu'elle lâche prise. Ils ne pouvaient pas s'aimer, elle ne pouvait pas l'aimer. Ce n'était pas le fait qu'il soit chef le problème, c'était qu'elle était guérisseuse et malgré son amour pour le grand félin calicot elle pensait avant tout à son clan et elle ne pouvait les trahir, elle ne pouvait trahir le clan des Aurores Boréales comme ça bien qu'elle en mourrait d'envie. La demoiselle s'étira prestement et s'avança dans la partie de sa tanière où elle rangeait tout ses remèdes. Elle devait préparer un petit ballot de feuilles pour pouvoir soulager les rhumatismes des anciens et elle leur changerait sûrement la litière, puis elle ferait de même à la pouponnière et dans les autres tanières si elle avait le temps. Se mettant au travail, elle n'avait même pas pris la peine d'aller se chercher à manger. Écaille de Salamandre mangeait de moins en moins ces derniers temps. Quand on lui faisait la remarque, elle disait que comme le gibier se faisait déjà plus rare elle préférait que le reste du clan mange avant elle. Elle n'avait pas faim, elle n'avait plus faim, son inquiétude pour son clan, pour son chef avait prit des proportions tellement grandes qu'elle se négligeait, ne faisant plus vraiment attention à ses propres besoins. Y avait-elle déjà réellement prêté attention au fond ?

Écaille de Salamandre occupée à préparer ce dont elle aurait besoin pour aller voir les anciens quand elle vit soudain Songe d'Antan entrer dans sa tanière. Il s'arrêta un instant pour admirer l'antre de la guérisseuse et s'avança vers elle lorsqu'il la vit, déposant la souris qu'il tenait dans sa gueule au sol.

- Bonjour, ma jolie. Je t'ai ramené une pièce de gibier en me disant que tu avais peut être faim.

Il avait ce regard qui faisait se sentir important, qui rassurait et ronronna en faisant onduler sa queue rousse avant de s'approcher un peu plus de la femelle écaille de tortue. Dés qu'elle l'avait vu entré et avant même qu'il ne pose son regard sur elle, Écaille de Salamandre avait reprit contenance, chassant ses sombres pensées et lui souriant d'un air bienveillant. Elle appréciait Songe d'Antan bien qu'elle ne comprenne pas toujours son comportement envers elle, un jour il pouvait être tout proche d'elle au point que la demoiselle ne savait plus quoi dire tant il la draguait ouvertement, et le lendemain la traiter comme si elle était la pire des ordures en lui crachant des choses blessantes à la figure.

- Bonjour Songe d'Antan. Je ne m'attendais pas à te voir, je me croyais seule au camp ce matin. Merci pour la souris mais as-tu pu manger toi au moins ? Je sais que le gibier commence à se faire rare...

•••••••••••••••

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 55
Date d'inscription : 22/11/2017
Lieutenant du Crépuscule
Voir le profil de l'utilisateur




Songe d'Antan
Lieutenant du Crépuscule
Dim 10 Déc - 0:38
Baby, i'm perfect
Elle me couvrit d'un sourire bienveillant et elle miaula tranquillement:

- Bonjour Songe d'Antan. Je ne m'attendais pas à te voir, je me croyais seule au camp ce matin. Merci pour la souris mais as-tu pu manger toi au moins ? Je sais que le gibier commence à se faire rare...

J'étais ravi qu'elle s'inquiète de moi. Il était temps de faire entrer mon talent de séducteur en action. On pouvait me dire que j'étais une ordure qui jouais avec les sentiments des autres et que c'était horrible, mais d'un côté, je ressentais de l'attirance pour toutes les femelles que je croisais. Et puis, je n'allais pas laisser cette opportunité me passer sous le nez. Une petite brise fraîche me ramena à la réalité. Écaille de Salamandre avait raison. La Mauvaise Saison était à nos portes. Le gibier commençait à se terrer, et on avait de plus en plus de mal à le débusquer, de plus le froid qui nous glaçait ne nous aidait pas plus. Peut être pourrons-nous trouver des rats ? Ces créatures vicieuses et cruelles qui se terrent dans les endroits sales constituait un bon repas quand le froid arrivait. Mais je préférais de la viande de souris plutôt que celle de rat.

Je m'étais encore perdu dans mes pensées ! Je plongeai mes yeux dans ceux de la guérisseuse et sourit d'un air charmeur. Le doux parfum de la guérisseuse mélanger à celui de sa tanière constituaient une odeur agréable pour mes narines. Seul le froid était le perturbateur. Je caressai le dos de la guérisseuse avec ma queue et commençait avec une voix mielleuse :

- "Les jolies minettes comme toi doivent rester en bonne santé." Je ronronnai et continuai: "Ne t'en fais pas pour moi, j'irais chasser."

Sur quoi je pris une petite pause pour plonger un fois de plus mes yeux dans les yeux si agréables de la féline. Je remarquai alors le petit ballot de feuilles aux patte de la guérisseuse. Allait-elle soigner quelqu'un ? Ou était-ce les plantes pour les Anciens ? Je m'empressai alors d'ajouter:

- "Besoin d'aide ?"

Sur quoi j’emmêlai ma queue avec celle de la guérisseuse, tout en ronronnant de satisfaction et d'une certaine joie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 159
Date d'inscription : 16/09/2017
Guérisseur du Crépuscule
Voir le profil de l'utilisateur




Écaille de Salamandre
Guérisseur du Crépuscule
Dim 7 Jan - 22:21
Songe d'Antan ne répondit pas de suite à la jeune guérisseuse, il semblait s'être perdu dans de lointaines pensées mais il se reprit vite et plongea son regard enflammé dans les doux yeux bruns de la minette et lui fit un sourire radieux. Écaille de Salamandre fut un instant captivée par les yeux de son lieutenant qui pouvaient faire penser à de la lave en fusion puis elle détourna la tête pour rompre le contact visuel et ainsi rester concentrée sur ce qu'elle avait à faire.

Mais le félin roux, séducteur et têtu, ne l'entendit pas de cette oreille et s'approcha un peu plus de la femelle calicot, lui caressant lentement le dos avec sa queue, et lui tournant autour comme si c'était elle la proie, sa proie, et non pas la souris laissée au sol, avant de prendre la parole, d'une voix qui se voulait suave et charmeuse

-Les jolies minettes comme toi doivent rester en bonne santé. Ne t'en fais pas pour moi, j'irais chasser.

Il plongea à nouveau son regard de braise dans celui de la minette. Elle était touchée qu'il s'occupe d'elle ainsi. Elle aurait pourtant aimé refuser la souris, n'ayant vraiment pas faim, mais elle n'avait apparemment pas le choix. Avant qu'elle puisse dire quelque chose, Songe d'Antan jeta un œil aux ballots d'herbes qu'elle avait préparé.

- Besoin d'aide ?

Il emmêla sa queue à celle de la guérisseuse et ronronna. Il était si près, trop près. Il avait cette manie d'imposer son jeu de drague et dans un sens cela fonctionnait, puisque les femelles s'en trouvaient généralement troublée, à défaut d'en être toutes ravies et conquises. Écaille de Salamandre se détacha doucement du félin roux, s'écarta un peu de lui, rassemblant les dernières herbes dont elle avait besoin et lui répondit d'une voix douce.

- Oh ! J'allais aller m'occuper des anciens, le froid commence à leur mordre les os et les rhumatismes reviennent. Il faudra que je change aussi leur litière. C'est gentil de proposer, mais je pense pouvoir me débrouiller seule. Surtout si tu as quelque chose de plus important, intéressant à faire.

HRP:
 

•••••••••••••••

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 55
Date d'inscription : 22/11/2017
Lieutenant du Crépuscule
Voir le profil de l'utilisateur




Songe d'Antan
Lieutenant du Crépuscule
Jeu 1 Mar - 20:01
What we are
HRP:
 

Je grimaçai intérieurement quand elle se décala de moi, probablement pour récupérer des herbes dont elle avait besoin. Puis d'une voix douce, elle miaula :

- Oh ! J'allais aller m'occuper des anciens, le froid commence à leur mordre les os et les rhumatismes reviennent. Il faudra que je change aussi leur litière. C'est gentil de proposer, mais je pense pouvoir me débrouiller seule. Surtout si tu as quelque chose de plus important, intéressant à faire.

Je grimaçai une seconde fois intérieurement. Elle avait un don pour me remballer. Mais je n'allais pas laisser tomber aussi facilement. Il en fallait plus pour se débarasser de moi, le beau, magnifique, grand Songe d'Antan. Et puis, laisser une demoiselle s'occuper de toutes ces tâches toute seule, c'était égoïste de ma part. Et puis, je me sentais d'humeur travailleuse aujourd'hui. Je passai ma queue sous le menton de Ecaille de Salamandre dans un mouvement affectueux, et d'une voix mielleuse voir enjôleuse, je lui lançai :

- "Le plus important ou intéréssant ou à faire pour l'instant, c'est t'aider."

Je lui sourit tendrement, et pour la énième fois, je plongea mes yeux dans les siens, n'attendant que son signal pour partir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 159
Date d'inscription : 16/09/2017
Guérisseur du Crépuscule
Voir le profil de l'utilisateur




Écaille de Salamandre
Guérisseur du Crépuscule
Sam 10 Mar - 19:48
Après lui avoir dit qu’elle avait des choses à faire et qu’elle pouvait le faire seule, Écaille de Salamandre vit le félin roux grimacer, n’ayant pas l’air d’apprécier qu’elle repousse ses avances. Cependant, alors que la minette pensait qu’il allait capituler et la laisser faire son travail en allant s’occuper ailleurs, il revint à la charge en passant sa queue sous le menton de la guérisseuse, ce qui la fit frissonner malgré elle. Elle ne pouvait nier que le lieutenant du Clan avait un certain charme et que peu pouvaient y être insensible mais elle aimait quelqu’un d’autre et elle était guérisseuse. Donc amoureuse ou non, cela réglait le problème, elle ne pouvait prétendre à avoir de compagnon ou de chaton ou quoi que ce soit d’autre.

- Le plus important ou intéressant ou à faire pour l'instant, c'est t'aider.

Le félin roux avait dit cela d’une voix mielleuse et séductrice en la regardant dans les yeux et la guérisseuse comprit qu’il n’en démordrait pas. Elle ferma les yeux un instant, réprimant un soupir puis les rouvrit et désigna de la tête un paquet de feuilles.

- Bon et bien, je suppose que nous irons plus vite à deux. Prends ce paquet d’herbes, ça nous évitera de revenir ici. Nous allons commencé par changer les litières des anciens, afin qu’ils soient au sec et ensuite nous nous occuperons de leurs rhumatismes. Nous poserons les ballots de remèdes dans un coin de la tanière afin qu’ils ne soient pas piétinés ou mélangés à la litière ou je ne sais quoi. La mauvaise saison est bien avancée et les herbes sont précieuses, je ne veux pas de gâchis.

Elle attendit l’approbation du félin roux et d’un signe de tête elle lui fit signe de la suivre. Écaille de Salamandre prit ses propres plantes et sortit de sa tanière pour se rendre à celle des anciens sans attendre de voir si Songe d’Antan allait finalement la suivre ou non, elle avait du pain sur la planche et pas de temps à perdre.

•••••••••••••••

Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LGDC : The Sky Clans :: Rps abandonnés-
Sauter vers: