RSS
RSS



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 :: Rps terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une chatonne un peu loin de sa pouponnière - PV Aurore de l'Espérance

avatar
Messages : 247
Date d'inscription : 16/06/2017
Apprenti du Soleil
Voir le profil de l'utilisateur




Nuage Silencieux
Apprenti du Soleil
Sam 17 Juin - 1:44
Petit Silence avait quitté le camp, elle avait ressenti le besoin d'échapper à tout ces regards et toutes ces rumeurs. Elle savait tout ce qu'elle avait perdu et que c'était en grande partie sa faute, ne pouvaient-ils pas cesser de le lui rappeler ? Elle le faisait très bien toute seule. Et dire qu'elle ne pouvait même pas leur dire quoi que ce soit. Elle ne pourrait plus jamais rien dire à personne. La jeune chatte se sentait bien seule parfois malgré ses frères et soeurs, seule avec un fardeau bien lourd déjà pour un chaton de son âge. Perdue dans ses pensées, elle ne s'était pas aperçue qu'elle s'était approchée si près de la frontière du Clan de la Lune. Elle ne s'en rendit compte que lorsqu'elle fut plaquée au sol par un de leur guerrier. Petit Silence, prise au piège, regardait son assaillant les yeux remplis de terreur et son petit corps tremblant de façon presque convulsive.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 159
Date d'inscription : 07/04/2017
Chef de la Lune
Voir le profil de l'utilisateur




Aurore de l'Espérance
Chef de la Lune
Sam 17 Juin - 16:37
C'était une belle journée qui débutait dans le Clan de la Lune.

Tout était calme et les oiseaux gazouillaient joyeusement. Je me levai du grand nid de mousse que l'on m'avait réservé dans la pouponnière. Il était en effet extrêmement rare qu'une lieutenante ou une cheffe n'ai des petits, mais j'étais une exception.

En effet, j'avais beau être meneuse du Clan de la Lune, j'avais eu trois magnifiques petits, il y a déjà 3 lunes de cela. Cependant, je m'étais résigné à donner Petit Aigle à son père qui appartenait au Clan du Soleil, en échange de l'abandon de notre relation interdite. Mon fils me manquait terriblement, un peu plus chaque jour, cependant, je ne pouvais rien y faire, c'était la vie après tout... Je me levai donc doucement, ne voulant pas réveiller Petite Symphonie et Petite Fée.

Je sortais ensuite de la pouponnière où je ne dormais que de temps en temps, voulant, malgré mon poste de chef, garder une bonne relation avec mes filles, contrairement à mon fils que je ne verrai que de temps en temps dans toute ma vie, ce qui m'attristait fortement. Mais bon, telle était la punition du Clan des Aurores Boréales pour ma trahison!

Après une courte toilette et un bon repas, j'appelai Fantôme Nébuleux et Regard Astral, mes deux frères bien-aimés. Aujourd'hui était une journée calme et sans problèmes et j'avais décidée de la commencer avec une bonne vieille partie de chasse avec mes frères. J'aurais bien invité Chant Temporel, mon neveu et ancien apprenti, mais celui-ci faisait parti de la Patrouille de l'Aube.

Je sortais donc du Camp, accompagnée par mes frères et nous arrivâmes rapidement aux Sources Chaudes. C'est alors que nous vîmes une petite boule de poil calico aux yeux émeraudes sortir des fougères d'un pas nonchalant. Cette petite boule de poil devait avoir dans les 2-3 lunes et surtout, elle n'avait pas l'odeur du Clan de la Lune.

Sans attendre, Regard Astral sauta sur la minuscule chatonne et la plaqua au sol d'un air menaçant. J'entendis Fantôme Nébuleux se frapper la tête contre un arbre d'un air agacé en marmonnant un "espèce de Cervelle de Souris", comme à chaque fois que Regard Astral ou un autre membre de notre famille faisait quelque chose qui l'agaçait, et moi-même levai les yeux au ciel.

Tandis que la chatonne semblait nous faire une convulsion, j'approchai rapidement en grondant mon frère de portée:

"Regard Astral! Tu vois bien que ce n'est qu'une chatonne sans-défense enfin! Tu n'as pas honte de t'attaquer à elle? Lâche là tout de suite!"

Parfois, je me demandais si la mort de sa compagne et des frères et sœurs de Chant Temporel ne l'avait pas rendu un peu froid envers les chatons même si, d'un autre côté, il adorait son fils. Le félin se dégagea donc en s'excusant légèrement, tête basse et je m'approchai de la petite boule de poil tremblotante. Mon instinct maternel prenant le dessus sur mon instinct de chef, je lui léchai doucement le crâne.

"Ca va petite? Rien de casser? Ce gros méchant guerrier ne t'as pas fait trop peur?"

Je lui parlai d'un ton doux et chaleureux pour la rassurer. Voyant en elle ma fille Petite Fée qui était la plus faible et chétive de ma portée et pensai ensuite à Petit Aigle. Cette petite portait sur elle l'odeur du Clan du Soleil et elle avait environ le même âge que lui... Elle le connaissait peut-être... Cependant, je ne devais pas lui en parler. Elle avait beau être une chatonne, elle pourrait se douter de quelque chose, mieux valait éviter de prendre le risque... De plus, Fantôme Nébuleux et Regard Astral étaient encore là et, même si ils étaient au courant pour la relation entre Ombre du Faucon et moi et qu'ils savaient que mon fils était au Clan du Soleil, je préférai ne pas le leur rappeler...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 247
Date d'inscription : 16/06/2017
Apprenti du Soleil
Voir le profil de l'utilisateur




Nuage Silencieux
Apprenti du Soleil
Sam 17 Juin - 18:46
La jeune chatte pensait se faire tuer lorsqu'elle entendit une voix douce mais ferme intervenir :

"Regard Astral! Tu vois bien que ce n'est qu'une chatonne sans-défense enfin! Tu n'as pas honte de t'attaquer à elle? Lâche là tout de suite!" 


Le félin comme pris en faute, recula alors et Petit Silence se redressa précipitamment encore secouée de tremblements. Pendant un instant elle oublia tout de l'endroit où elle était et se revit dans cette forêt où elle avait été attaquée par ce blaireau, où son père était mort, sa mère gravement blessée et un de ses frères disparu. Alors la terreur ressentie plus tôt se fit plus forte encore, quand elle fut ramenée à l'instant présent par un coup de langue entre ses oreilles.


"Ca va petite? Rien de casser? Ce gros méchant guerrier ne t'as pas fait trop peur?" 



Petit Silence leva la tête vers la voix et découvrit une femelle au poil long, brun et blanc. Elle resta un moment sans réagir, fascinée à regarder la chatte auprès d'elle puis reprise de panique en comprenant qu'elle était du clan de la lune elle s'inclina devant elle par respect et pour la remercier de sa clémence, d'avoir empêché qu'elle se fasse tuer et hocha la tête légèrement en guise de réponse. Petit Silence ne pouvait s'empêcher de jeter des coups d'oeil apeurés au guerrier qu'il l'avait attaquée mais elle attendait aussi avec angoisse la réaction de la guerrière devant son manque d'élocution, cela provoquait en général soit une compréhension plus ou moins rapide de son incapacité à prononcer un mot, soit une colère sans nom à son égard à croire qu'elle se moquait ouvertement de ses interlocuteurs ce qui n'était évidemment pas le cas. Et dans le deuxième cas, elle n'aurait plus qu'a essayé de fuir aussi vite que possible, ce qui avec trois guerriers expérimentés à ces trousses était impossible.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 159
Date d'inscription : 07/04/2017
Chef de la Lune
Voir le profil de l'utilisateur




Aurore de l'Espérance
Chef de la Lune
Sam 17 Juin - 19:13
La petite resta silencieuse et sembla se calmer au début, cependant, elle se reprit rapidement et finie par se remettre à trembler, semblant effrayée, elle venait sûrement de comprendre que nous étions des guerriers du Clan de la Lune, sûrement pas que j'étais la chef étant donné qu'elle n'avait jamais dû me voir dans sa courte vie avant aujourd'hui. Elle regardait également Regard Astral du coin de l’œil, apeurée. Cependant, elle ne disait toujours rien. Je me demandai pourquoi. Cependant, ma priorité était de la rassurer. Je me tournai alors vers Fantôme Nébuleux et Regard Astral, Fantôme Nébuleux regardait le félin sévèrement, le grondant silencieusement pour avoir ainsi effrayé une chatonne inoffensive, l'autre baissé la tête, gêné. Cette scène me fit sourire.

"Fantôme Nébuleux, Regard Astral. Rentrez au Camp. Je m'occupe de cette petite." Fantôme Nébuleux hocha la tête et se détourna, se mettant lentement en route. Regard Astral, lui, s'arrêta et me regarda avec inquiétude.

"Tu es sûr que ça va aller Aurore de l'Espérance? Tu ne veux pas qu'on t'envoie des guerriers?" Je levai les yeux au ciel avec un sourire en coin.

"Allons Regard Astral! Ce n'est qu'une chatonne! Allez, file! Et plus vite que ça!"

Le félin finit par sourire à son tour avant de s'éloigner dans un "oui chef!" qui me fit ronronner d'amusement. Une fois le félin partit, je me tournai à nouveau vers la jeune féline à mes côtés.

"Alors, comment est-ce que tu t'appelles ma petite? Tu es bien du Clan du Soleil c'est ça? Tu sais que c'est très dangereux de s'aventurer hors de ton Clan à ton âge? Un renard ne fairait qu'une bouchée de toi!"

La réprimandai-je gentiment, ne voulant pas l'effrayer encore plus. Je voyais cependant qu'elle ne répondait pas.

"Eh bien? N'ai pas peur, je ne vais pas te manger!" M'exclamai-je alors avec un ronronnement amusé et un grand sourire, voulant continuer de la mettre en confiance.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 247
Date d'inscription : 16/06/2017
Apprenti du Soleil
Voir le profil de l'utilisateur




Nuage Silencieux
Apprenti du Soleil
Sam 17 Juin - 20:12
La guerrière du Clan de la Lune dû voir les regards apeurés de Petit Silence puisqu'elle congédia les deux autres chats. Voulait-elle rassurer la demoiselle ? Ou se retrouver avec elle pour mieux s'en "occuper" elle-même ?
Le premier des deux chats, celui qui n'avait pas attaqué la jeune chatte s'en détourna sans discuter, le second demanda : 

"Tu es sûr que ça va aller Aurore de l'Espérance? Tu ne veux pas qu'on t'envoie des guerriers?"


Petit Silence dressa les oreilles à cette question, en alerte. Allaient-ils revenir avec d'autres chats pour s'occuper de son cas ? Sinon pourquoi demandait-il ? Même si elle le voulait, quel mal pourrait faire la boule de poil à Aurore de l'Espérance, si grande et majestueuse par rapport à elle ? 
Une seconde ! Petit Silence pencha la tête sur le côté soudain curieuse. Avait-elle bien entendu ? Aurore de l'Espérance. Aurore comme Aurore des Flammes ? Aurore comme chef de clan ? 
Ses interrogations prirent fin lorsqu'elle entendit la suite de la conversation et le "oui chef" que lança le guerrier menaçant. Lorsque la chef du clan de la lune se tourna à nouveau vers elle, la jeune chatte ne savait plus où se mettre, elle était face à quelqu'un d'important, elle n'avait pas le droit à l'erreur. Et pourtant elle savait que son erreur était déjà faite, celle de ne pas répondre.


"Alors, comment est-ce que tu t'appelles ma petite? Tu es bien du Clan du Soleil c'est ça? Tu sais que c'est très dangereux de s'aventurer hors de ton Clan à ton âge? Un renard ne fairait qu'une bouchée de toi! Eh bien? N'ai pas peur, je ne vais pas te manger!"


Tant de questions en même temps...c'était d'autant plus difficile pour Petit Silence de répondre. Lorsqu'il n'y avait qu'une question elle n'avait qu'à laisser parler son langage corporel pour se faire comprendre mais quand il y en avait une série comme ça, c'était plus compliqué. La jeune chatte se balança d'une patte sur l'autre mal à l'aise, regrettant de ne pas pouvoir transmettre ses pensées à défaut de parler.
Puis elle eu une idée, elle ne savait pas si cela allait fonctionner, si Aurore de l'Espérance comprendrait mais elle se devait d'essayer avant que la chef ne perde patience et s'en prenne à elle.


Petit Silence gratta alors une fois le sol de sa patte avant droite et avec leva la patte avant gauche avant de la redescendre et de l'arrêter à quelques centimètres du sol afin de signifier "Petit" et posa ensuite cette même patte à plat sur son museau pour signifier le silence.
Ensuite, elle gratta de nouveau le sol mais deux fois cette fois et hocha la tête à l'attention de la chef du clan de la lune.
Puis enfin, elle gratta le sol trois fois et hocha à nouveau la tête avant de hausser les épaules et de baisser à nouveau la tête. Oui elle savait que c'était dangereux, mais après tout elle avait déjà eu affaire aux dangers, dangers qui lui rappelaient de sombres choses. 
Pour achever de se faire comprendre, Petit Silence releva la tête vers la femelle brune et blanche et essaya de miauler, ce qui lui valu une douleur aiguë au niveau de la gorge et bien sûr un silence absolu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 159
Date d'inscription : 07/04/2017
Chef de la Lune
Voir le profil de l'utilisateur




Aurore de l'Espérance
Chef de la Lune
Sam 17 Juin - 20:46
Je continuai d'attendre une réponse, me demandant ce que la félin attendait. Etait-elle si effrayée que ça? En m’appelant par mon prénom, Regard Astral avait dû lui faire comprendre que j'étais cheffe. Ca devait la terrifier encore plus! Mais je ne voyais plus trop comment la rassurer à force... Soudain, la petite boule de poil se mit enfin à réagir.

Elle se mit d'abord à gratter la terre avec ses petites griffes. Elle leva ensuite sa patte avant-gauche avant de la redescendre et de l'arrêter à quelques centimètres du sol. Ensuite, elle posa ses pattes-avants à plat sur son museau.

J'essayai de comprendre ce qu'elle faisait, perplexe. Qu'est-ce qu'elle voulait dire? Pourquoi me faisait-elle ce numéro? Est-ce qu'elle pouvait au moins parler?!

Elle recommença son manège, grattant deux fois le sol au lieu d'une cette fois, puis, hocha la tête. Et elle regratta le sol, trois fois, avant de hocher de nouveau la tête et de hausser les épaules et de baisser la tête.

Je plissai les yeux, essayant de comprendre quelque chose dans le manège de la minette. C'est alors qu'une idée me vint en tête. Cette idée fut presque tout de suite confirmée lorsqu'elle essaya de miauler. Aucun son ne sortit de sa gorge et elle sembla grimacer de douleur.

Par le Clan des Aurores Boréales! C'était bien ce que je craignais! Cette pauvre petite boule de poil était muette! Quelle horreur! Si j'avais su... Je me ressaisissais. Certes, la vie pouvait vraiment être ingrate et injuste, mais il était inutile d'en faire tout un scandale! Je retrouvai donc mon calme et regardait la petite avec compassion avant de miauler doucement:

"Alors comme ça tu es muette?... Je vois... Excuse moi alors..."

J'analysai ensuite ses gestes. Les grattements devaient être associé à mes questions. Un grattement, question Une, Deux grattements, question Deux, etc.

Ma première question était donc son nom. Son mouvement de patte devait vouloir dire Petit et mettre ses pattes devant son museau... Se taire... Silence? Petit Silence? Ca devait être ça...
Ensuite, un hochement de tête, elle venait donc bel et bien du Clan du Soleil. Et ensuite... Hochement de tête et haussement d'épaule... Elle s'en fichait? Non... Vu comme mon frère l'avait effrayée, elle n'avait pas l'air de se moquer du danger, au contraire... Alors quoi?... Bah, tant pis, le principal était qu'elle le savait tout de même.

"Bon, Petit Silence c'est ça? Je vais te raccompagner à ton Clan, ne t'en fais pas. Ce sera à Aurore des Flammes de te punir... Tu peux marcher?"

J'évitai de lui poser trop de question d'un coup pour lui faciliter la tâche de réponse, mais c'était bien compliqué, je n'avais pas l'habitude de ce genre de situation...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 247
Date d'inscription : 16/06/2017
Apprenti du Soleil
Voir le profil de l'utilisateur




Nuage Silencieux
Apprenti du Soleil
Sam 17 Juin - 21:51
A l'air horrifié de la chef que Petit Silence vit passer furtivement, elle comprit que la femelle du clan de la lune avait saisi qu'elle était muette. Néanmoins, voir cette émotion dans les yeux de son aînée lui fit mal, bien sûr c'était légitime qu'elle réagisse ainsi mais elle n'en montra rien après tout au sein de son propre clan elle avait l'habitude de voir ces réactions là.

Aurore de l'Espérance se mit à réfléchir, plongée dans ses pensées et la petite chatte en déduisit qu'elle essayait d'interpréter, de comprendre ses gestes. Petit Silence supplia le Clan des Aurores Boréales de l'aider, de faire en sorte à ce que la chef la comprenne.

"Bon, Petit Silence c'est ça? Je vais te raccompagner à ton Clan, ne t'en fais pas. Ce sera à Aurore des Flammes de te punir... Tu peux marcher?"


Oui ! Elle avait compris ! Petit Silence soupira de soulagement au moins elle ne finirait pas en pièce et elle avait réussi à lui dire comment elle s'appelait. Cette réussite était une petite victoire pour la chatonne qui avait un mal fou à se faire comprendre depuis qu'elle avait perdu sa voix. A présent elle savait qu'elle pouvait y arriver enfin pour certaines choses...bien sûr ce serait toujours difficile et il lui faudrait trouver des solutions sans relâche mais cela viendrait avec le temps non ?


Cette fois, Petit Silence se contenta d'un hochement de tête pour les deux questions de la chef de toute façon que pouvait-elle dire d'autre ? Et puis avec toutes ces histoires de clans, de frontières etc..elle ne pourrait pas comprendre que la petite n'avait aucune envie de retourner chez elle, de se faire punir et pire que tout de retrouver les regards de travers, les rumeurs sur son utilité, sur sa culpabilité. Elle enviait souvent ses frères et soeurs qui malgré les évènements arrivaient à être toujours joyeux, pleins de vie, insouciants...elle n'était plus rien de tout ça depuis sa rencontre avec le blaireau. C'est le coeur lourd, et la tête remplie de sombres pensées que Petit Silence suivit tête baissée Aurore de l'Espérance.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 159
Date d'inscription : 07/04/2017
Chef de la Lune
Voir le profil de l'utilisateur




Aurore de l'Espérance
Chef de la Lune
Dim 18 Juin - 15:00
La jeune féline hocha deux fois la tête, je compris que c'était pour me confirmer qu'elle s’appelait bien Petit Silence et qu'elle pouvait également marcher. Je me mis donc en route pour le Clan du Soleil, la jeune chatonne juste derrière moi.

J'avais l'intention d'aller voir Aurore des Flammes lui-même pour faire en sorte que la jeune chatonne ne soit pas trop sévèrement punie, ce n'était qu'un chaton après tout! Je venais soudainement de songer que, peut-être, je verrai mon fils... J'espérai que non, surtout qu'Aurore des Flammes était au courant...

Je jetai un oeil derrière moi pour m'assurer que la petite n'avait pas de mal à me suivre et remarquai qu'elle avançait tête baissée. Avait-elle peur de se faire gronder? Non, il y avait autre chose... je le sentais... Mais quoi dans ce cas?

"Hey, est-ce que ça va Petit Silence?"

Finis-je par lui demander avec douceur, ralentissant le mouvement pour me mettre à sa hauteur. Je m'attendais à ce qu'elle mime une nouvelle réponse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 247
Date d'inscription : 16/06/2017
Apprenti du Soleil
Voir le profil de l'utilisateur




Nuage Silencieux
Apprenti du Soleil
Dim 18 Juin - 19:58
Petit Silence suivait la meneuse du Clan de la Lune sans convictions, la tête basse et des idées noires plein la tête. Après un temps, cette dernière ralentit soudain l'allure jusqu'à arriver à la hauteur de la chatonne.
La demoiselle s'arrêta et releva la tête lorsqu'elle entendit la chef s'adresser à elle.

"Hey, est-ce que ça va Petit Silence?"


Petit Silence hocha la tête avant de la détourner, ne voulant pas parler de ce qu'elle ressentait. 
Elle allait se remettre en marche lorsqu'elle fondit en larmes en secouant la tête. Non ça n'allait pas. Petit Silence en avait assez. Assez de porter le fardeau de la mort de son père, assez de porter le fardeau de la disparition de son frère, assez d'être punie à chaque fois qu'elle partait du camp pour ne plus penser, n'avait-elle déjà pas assez payé avec sa voix ? Assez de voir les autres chats parler sans cesse dans son dos, assez de voir l'horreur sur leur visage chaque fois qu'elle passe à côté d'eux, assez du regard de sa propre mère qui malgré tout ses efforts ne pouvait s'empêcher de la regarder avec rancune, assez de ne pas savoir quel sera son avenir, assez de vivre. Ironique pour un chaton qui a soi disant la vie devant soi...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 159
Date d'inscription : 07/04/2017
Chef de la Lune
Voir le profil de l'utilisateur




Aurore de l'Espérance
Chef de la Lune
Mer 28 Juin - 0:45
Je regardai la jeune chatonne avec inquiétude mais celle-ci se contenta de hocher la tête avant de la détourner. Il était clair qu'elle ne voulait pas faire part de ses problèmes... Ce n'était jamais bon lorsqu'on se renfermait sur sois-même sans rien dire à personne et ce n'était pas parce qu'elle était muette qu'elle pouvait se permettre de le faire! Visiblement elle savait communiquer, alors rien ne l'empêchait de faire transmettre ses sentiments. Remarque, on dirait que je ne vais pas avoir à insister...

En effet, presque tout de suite après que la jeune femelle m'ait affirmée que tout allait bien, elle s'effondra en larmes au sol. Je ne savais pas ce qui se passait avec cette jeune chatonne mais visiblement, elle ne semblait pas aller bien du tout, de plus, si elle pouvait faire des petits bruits, c'est qu'elle n'a pas toujours dû être muette.

Cependant, sans réfléchir d'avantage et sans chercher d'avantages d'explications et de raisons, je m'approchai de la minette et m'allongeai à ses côtés, la blottissant contre moi à l'aide de ma queue et lui léchant doucement le crâne. Certes elle n'était pas de mon Clan, certes, j'étais chef, certes, je n'avais pas à agir ainsi, mais je m'en moquai bien. C'était mon instinct maternel qui ressortait. Je voyais en elle Petite Fée, ma chère fille bien-aimée qui, contrairement à sa sœur, était timide et chétive. Elle avait constamment besoin d'affection, d'attention, de caresses... Exactement comme Petit Silence.

"Là... ça va aller... Je ne sais pas ce qui a bien pu t'arriver et je ne vais pas te forcer à m'en faire part mais... si tu en as besoin, sache que je suis prête à t'aider..."

Lui soufflai-je doucement avant de la lécher à nouveau pour tenter de la calmer, prenant bien garde à ne pas utiliser de verbes de paroles ou d'audition, de peur de lui faire du mal...

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 247
Date d'inscription : 16/06/2017
Apprenti du Soleil
Voir le profil de l'utilisateur




Nuage Silencieux
Apprenti du Soleil
Mer 28 Juin - 15:37
Alors que Petit Silence pleurait, elle sentit soudain la chef du Clan de la Lune se coucher à ses côtés et la blottir contre elle en lui léchant le crâne. Sur le coup, la chatonne se sentit gênée mais elle mit bien vite ce sentiment de côté et se laissa aller contre la reine. Pourquoi une inconnue s'évertuait à la consoler et à lui donner de l'affection quand même sa propre mère avait arrêté de le faire ? Elle se blottit un peu plus dans le beau pelage soyeux d'Aurore de l'Espérance en laissant ses larmes couler. Elle voulait juste qu'on la comprenne, qu'on la soulage un peu de son fardeau, qu'on lui donne l'impression qu'elle était un chaton comme les autres. Sauf qu'elle n'était pas un chaton comme les autres, ne serait-ce que de part son handicap. Et personne ne pourrait la soulager de son fardeau à part si sa mère lui pardonnait, si son frère était retrouvé et si son père revenait à la vie. Mais ça c'était impossible. 

"Là... ça va aller... Je ne sais pas ce qui a bien pu t'arriver et je ne vais pas te forcer à m'en faire part mais... si tu en as besoin, sache que je suis prête à t'aider..." souffla la majestueuse femelle au chaton recroquevillé contre elle. 


Petit Silence frotta doucement sa tête contre le flanc de la meneuse, en signe de remerciement, pour s'occuper d'elle, pour lui donner ne serait-ce qu'un peu de chaleur. Puis elle s'éloigna un peu de la chatte pour pouvoir lui expliquer. Si Aurore de l'Espérance devait se montrer chaleureuse avec la minette, cette dernière voulait que ce soit en connaissance de cause. Elle prit alors une profonde respiration et chercha une façon de lui raconter son histoire.


Petit Silence commença à dessiner d'une de ses griffes dans le sol meuble, deux lunes. Son âge lors de l'accident. Elle dessina ensuite huit têtes de chats, dont six petites et deux grandes. Elles représentaient sa famille, elle inclue. Elle souffla sur l'une des petites têtes pour que la poussière la recouvre un peu, signifiant que ce chaton était malade, Boule de Suie. Elle entoura ensuite trois petites têtes de chats et désigna la forêt de la tête. Elle, ainsi qu'un de ses frères et une de ses soeurs étaient partis dans la forêt pour trouver un remède pour leur frère malade. Petit Silence attrapa donc quelques feuilles qui trainaient par là et les mis aux pattes de la chef du clan de la lune pour lui montrer le remède. 
Elle imita ensuite un blaireau, ébouriffant son poil et crachant en montrant ses griffes. Elle revint ensuite à ses têtes entourées de chats au sol et barra la gorge de l'un d'eux ainsi que sa bouche, la représentant elle. Elle barra ensuite complètement la tête d'un des deux grands chats, son père qui était mort et raya un peu l'autre, sa mère qui était blessée. Elle mit ensuite un point d'interrogation au dessus d'un autre chaton entouré, Boule de Coton, qui avait disparu dans la bataille. Et enfin, elle fit des yeux pas content à sa mère, pour signifier qu'elle la tenait responsable de tout ça et qu'elle lui en voulait. 


Petit Silence ne savait absolument pas si Aurore de l'Espérance ne comprendrait ne serait-ce que la moitié de ce qu'elle venait d'exprimer mais au moins elle avait essayé.

•••••••••••••••

Merci ma Sablou d'amûûûûûûr  Coeur

Signature Petit Silence:
 

Chanson de Petit Silence:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 159
Date d'inscription : 07/04/2017
Chef de la Lune
Voir le profil de l'utilisateur




Aurore de l'Espérance
Chef de la Lune
Mer 28 Juin - 16:03
Comme pour me remercier, la jeune minette frotta sa tête contre mon flanc avant de s'éloigner et de commencer à dessiner dans la terre. Je comprenais alors qu'elle voulait bien me raconter son histoire.

D'abord, elle fit deux traits. Signifiait-il son âge lors de cet incident? Je ne voyais rien d'autre.. Ensuite, elle dessina 8 têtes de chats, deux grandes et six petites. Sa famille peut-être? Elle souffla alors sur l'une d'elle, je ne compris pas vraiment pourquoi sur le coup. Il s'était envolé? Donc il aurait disparu? Ou il serait mort peut-être? Dans tous les cas, elle entoura trois petites têtes et désigna la forêt. 3 de ses frères et sœurs étaient partis en forêt? Pourquoi? La minette attrapa ensuite des feuilles et les posa à mes pattes. Des feuilles... Un remède? Dans ce cas le chaton sur le quel elle aurait soufflé... serait en fait malade? Et donc trois de ses frères et sœurs sont partis en forêt pour lui chercher un remède?! Par le Clan des Aurores Boréales! C'était de la folie!

Par la suite, Petit Silence ébouriffa son pelage et cracha en sortant ses griffes. Elle devait imiter un prédateur, un blaireau peut-être? Je ne crois pas que les renards aient le poil si ébouriffé et ne crachent... Elle revint ensuite à ses dessins de chat et barra la gorge et la bouche de l'un d'eux. Je compris alors que c'était elle, qu'elle s'était aventurée dans la forêt avec son frère et sa soeur pour trouver le remède et que ce blaireau l'avait rendu muette! Elle barra ensuite complètement la plus grosse des tête, celle de son père peut-être? Et raya ensuite légèrement la deuxième plus grosse, sûrement qui a dû être blessé... Les parents ont donc accouru au secours de leur chatons et le père y est mort... Elle mit ensuite un point d'interrogation sur la tête de l'un des trois entourés, il aurait disparu? Et fit des yeux colériques à sa mère. Sa génitrice lui mettrait donc la mort de son père sur le dos, avec la disparition de son petit? Quelle cervelle de souris! Enfin, j'étais assez mal-placée pour juger quelqu'un que je ne connaissais pas... Mais tout de même! Rejeter la faute sur sa fille alors qu'elle voulait juste aider et qu'elle a déjà bien assez payé sa bêtise avec sa voix!

Tandis que je venais de comprendre pourquoi cette pauvre minette venait de s'effondrer en larmes et que je compatissais, je me dirigeai vers elle et l'entourai de ma queue, l’œil attendri.

"Donc... Si je comprends bien, tu as voulu trouver un remède pour ton frère ou ta sœur avec deux de tes frères et sœurs, vous êtes tombés sur un blaireau, l'un d'entre vous a disparu et lorsque vos parents sont venus vous sauver, ton père a été tué et ta mère blessé, tandis que toi, a perdu ta voix face au blaireau? Et depuis, ta mère t'en veux, c'est ça? Je comprend mieux pourquoi tu semblais savoir le danger que tu encourrais en sortant seule de ton camp mais aussi... pourquoi tu l'as fait... enfin, je pense le comprendre..."

Je lui caressai la tête de ma queue tout en réfléchissant.

"Mais tu sais... il ne faut pas en vouloir à ta mère... Certes, elle ne devrait pas t'en vouloir mais... Il est toujours plus simple de rejeter la faute sur quelqu'un... même si c'est bien ingrat..."

Achevai-je, regardant Petit Silence avec compassion.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 247
Date d'inscription : 16/06/2017
Apprenti du Soleil
Voir le profil de l'utilisateur




Nuage Silencieux
Apprenti du Soleil
Mer 5 Juil - 11:22
Après avoir raconter, ou plutôt dessiner son histoire. Petit Silence regarda le meneuse déchiffrer ce qu'elle venait d'exprimer et baissa la tête et les oreilles. Pendant que la chatte réfléchissait, la chatonne se perdit dans ses pensées. Elle pensa à Petit If qui n'avait rien eu fort heureusement et qui à présent vivait comme si rien ne s'était passé. Se pourrait-il qu'elle ait oublié tout ce qu'il s'est passé ce jour là ? Elle a l'air si vive, si joyeuse, si insouciante...Et Boule de Coton ? Est-il encore en vie quelque part ? Comme Petit Silence l'espérait ! Elle priait chaque soir le Clan des Aurores Boréales de veiller, de protéger son frère où qu'il soit et de lui faire retrouver le chemin de la maison.

Puis ses pensées se tournèrent vers son père. Ils étaient tellement proches. Plume de Jour mettait un point d'honneur à mettre à l'aise et à aimer cette chatonne un peu frêle à la base et timide, et sa fille le lui rendait tellement bien. C'est lui qui lui avait inculqué le fait de toujours respecter les autres félins, y compris ses ennemis, et de tout faire pour protéger les siens. C'est que Petit Silence avait voulu faire, protéger Boule de Suie de la maladie, protéger Petit If de l'attaque du blaireau et son père lui l'avait protégé elle d'une mort certaine, y laissant lui même la vie.

Écaille de Carpe à présent, retrouvait en sa fille, le comportement de son défunt compagnon. Elle l'aimait toujours cette petite. D'ailleurs Petit Silence pouvait le voir parfois dans ses yeux, une lueur furtive mais bien réelle. Mais la reine ne pouvait s'empêcher d'en vouloir un peu à son compagnon. S'il ne lui avait pas appris tout ça si tôt, ce ne serait peut être pas arrivé. Maintenant, Écaille de Carpe savait que Petit Silence suivrait le chemin de son père et elle en était fière autant qu'elle avait peur, car elle savait que la petite n'hésiterait pas à se sacrifier pour l'un des siens. Elle avait déjà perdu son compagnon et un chaton, elle ne voulait pas la perdre elle aussi. Elle faisait donc tout son possible pour que la petite ne puisse pas s'attacher plus que ça à elle et à ses frères et sœurs en la tenant à l'écart et en lui faisant croire qu'elle la tenait responsable de tout alors qu'au fond d'elle, elle faisait ça pour protéger son bébé, souffrait de lui faire ainsi du mal, mais ne voyait que ça pour lui éviter le même sort qu'à son père. Même si ce n'était peut être pas la meilleure solution. Mais tout cela la chatonne calicot n'en savait rien.

Petit Silence fut arrachée à ses pensées lorsque Aurore de l'Espérance l'entoura de sa queue pour la blottir à nouveau contre elle.

"Donc... Si je comprends bien, tu as voulu trouver un remède pour ton frère ou ta sœur avec deux de tes frères et sœurs, vous êtes tombés sur un blaireau, l'un d'entre vous a disparu et lorsque vos parents sont venus vous sauver, ton père a été tué et ta mère blessé, tandis que toi, a perdu ta voix face au blaireau? Et depuis, ta mère t'en veux, c'est ça? Je comprend mieux pourquoi tu semblais savoir le danger que tu encourrais en sortant seule de ton camp mais aussi... pourquoi tu l'as fait... enfin, je pense le comprendre..."

Petit Silence hocha la tête et continua d'écouter paisiblement la meneuse du Clan de la Lune qui lui caressait la tête avec douceur.

"Mais tu sais... il ne faut pas en vouloir à ta mère... Certes, elle ne devrait pas t'en vouloir mais... Il est toujours plus simple de rejeter la faute sur quelqu'un... même si c'est bien ingrat..."

Soudainement la chatonne releva la tête et la secoua négativement avant de la baisser à nouveau ainsi que ses oreilles. Elle n'en voulait pas à sa mère. Au contraire, elle la comprenait un peu. Ça la rendait juste terriblement triste. Elle aimait sa mère et voulait juste la retrouver, lui dire qu'elle l'aimait et tout recommencer. Mais Petit Silence savait bien que c'était impossible...plus rien ne serait comme avant, plus jamais...

•••••••••••••••

Merci ma Sablou d'amûûûûûûr  Coeur

Signature Petit Silence:
 

Chanson de Petit Silence:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 159
Date d'inscription : 07/04/2017
Chef de la Lune
Voir le profil de l'utilisateur




Aurore de l'Espérance
Chef de la Lune
Mar 8 Aoû - 20:21
La petite se mit soudain à faire non de la tête, comme pour me contredire. Je m'excusai donc, puis, me rendant compte que me rendre au Camp du Clan du Soleil avec une si jeune chatonne risquerait d'être long... Je décidai donc de la prendre par la peau du cou entre mes crocs, la portant jusqu'à son camp. En route, nous croisâmes une Patrouille adverse. Je leur expliquai la situation et leur demandai de me conduire à leur Clan pour m'expliquer calmement avec leur chef. Je ne tenais pas à ce que n'importe quel guerrier annonce au chef que Petit Silence avait fugué sans même chercher à comprendre pourquoi. Non non, je tenais impérativement à m'expliquer moi-même avec le meneur, de plus, il pourra donc s'excuser en personne pour l'incident, bien que cela ne me dérangeait pas plus que cela, mais bon, pour le protocole, etc.

Une fois arrivés, nous nous rendîmes dans la tanière d'Aurore des Flammes. Le chef de patrouille m'annonça donc en expliquant brièvement la situation et, dès que j'en eus la permission, j'entrai en poussant Petit Silence à me suivre d'un gentil petit coup de queue, l'ayant posé à l'entrée du Camp. Une fois à l'intérieur, je saluai respectueusement le félin, inclinant la tête avec déférence.

"Salutation Aurore des Flammes."

Je fis un petit sourire à la chatonne à mes côtés pour la mettre en confiance et relevai la tête, fixant le meneur dans les yeux.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 247
Date d'inscription : 16/06/2017
Apprenti du Soleil
Voir le profil de l'utilisateur




Nuage Silencieux
Apprenti du Soleil
Mer 6 Sep - 19:35
Petit Silence se laissa faire lorsque la meneuse du clan de lune la prit par la peau du cou, grimaçant légèrement en sentant sa peau se tendre et tirer un peu sur sa cicatrice. La petite regardai la route sans vraiment la regarder, perdue dans ses pensées. Lorsque les deux chattes croisèrent la patrouille de son clan, Petit Silence se mit à paniquer, qu'allait-dire leur chef ? Aurore de l'Esperance porta encore la chatonne jusqu'au camp et la posa juste avant d'y pénétrer. Cette dernière traversa alors le camp, tête baissée, évitant les regards curieux et médisants des autres chats. Comme elle voulait disparaître là maintenant. Arrivées devant la tanière d'Aurore des Flammes, la femelle du clan adverse poussa la demoiselle pour qu'elle entre. Une fois à l'intérieur, elle s'inclina devant son chef pour le saluer et se fit toute petite, se balançant d'une patte sur l'autre et fixant le sol avec obstination comme si c'était la chose la plus importante au monde.

HRP ::
 

•••••••••••••••

Merci ma Sablou d'amûûûûûûr  Coeur

Signature Petit Silence:
 

Chanson de Petit Silence:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 930
Date d'inscription : 07/04/2017
Chef du Soleil
Voir le profil de l'utilisateur




Aurore des Flammes
Chef du Soleil
Mer 13 Sep - 22:32
Couché dans sa tanière, perdu sans ses pensées, il se releva lorsqu'un félin qui devait être en patrouille entra dans son antre. Il n'eu pas le temps de lui demander ce qu'il faisait là ni même ce qu'il se passait qu'il lui expliqua avoir rencontré la chef du Clan de la Lune, Aurore de l'Espérance, sur leur territoire. Aurore des Flammes allait émettre un grondement sourd mais se retint en entendant la suite. La femelle semblait avoir trouvé une chatonne du clan, Petit Silence, et la ramenait probablement. Respirant à fond, le meneur au pelage mélangé flamme et neige soupira longuement. Cette petite était intenable. Son premier accident ne lui avait-elle pas suffit à comprendre les dangers que recelait l'île ? L'attaque du blaireau, son mutisme, la mort de son père, la disparition de son frère ? Il demanda au chef de patrouille de faire entrer les deux femelles, l'une chef de clan, l'autre chatonne fugitive. S'asseyant bien droit à une longueur de queue de son nid, le regard fixe, il observa les chattes rentrer dans la tanière. La meneuse adverse salua respectueusement le matou roux et blanc, et ce dernier fit de même, inclinant la tête avec déférence. Aurore de l'Espérance prit la parole avant de sourire à la petite. Cette dernière semblait vouloir se faire toute petite.

"Salutation Aurore des Flammes."

- Salutation, Aurore de l'Espérance. J'ai cru comprendre que tu me ramenais un chaton égaré ? Dit-il en jetant un regard de braise à la chatonne tricolore. Petit Silence, ta première sortie interdite ne t'a t-elle pas servie de leçon ? Après tout ce qui t'es arrivé, tu cherches encore à sortir malgré tous les dangers auxquels tu t'exposes ? Son regard et sa voix étaient durs. Il pouvait sembler méchant, mais il fallait bien faire comprendre à la petite qu'il n'était pas d'humeur à plaisanter en la voyant revenir avec un chef de clan adverse. Bien que les clans ne soient pas en guerre, des tensions existaient toujours et les territoires étaient bien gardés. Enfin, presque, si on admettait qu'une chatonne puisse s'y balader tranquillement et raccompagnée par la chef de la Lune.

HRP:
 

•••••••••••••••



The Ancient Magus Bride Coeur
On me dit que je suis fait de flammes. Mais mes flammes ne sont qu'a l'aurore de leur puissance.

Merci ma Feufeu d'amour Coeur
Aurore des Flammes vous enflamme d'un regard en #990000
Protective mother:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 159
Date d'inscription : 07/04/2017
Chef de la Lune
Voir le profil de l'utilisateur




Aurore de l'Espérance
Chef de la Lune
Mer 18 Oct - 14:03
Le chef se tenait bien droit en nous regardant. Aurore des Flammes était dur mais juste, aussi, je m'en faisait pas trop pour la chatonne à mes côtés qui ne cessait de fixer le sol. Tandis que le meneur adverse inclinait également la tête en me rendant ma salutation, je caressai rapidement la boule de poils avec ma queue pour la réconforter et la rassurer.

"Salutation, Aurore de l'Espérance. J'ai cru comprendre que tu me ramenais un chaton égaré ? Petit Silence, ta première sortie interdite ne t'a t-elle pas servie de leçon ? Après tout ce qui t'es arrivé, tu cherches encore à sortir malgré tous les dangers auxquels tu t'exposes ?"

Demanda-t-il froidement à la chatonne en la toisant durement. Derechef, je me relevai en passant ma queue devant la minette, comme pour la protéger. J'avais beau savoir qu'elle ne risquait qu'une remontrance et une punition, je ne pouvais m'empêcher de vouloir la protéger, voyant sûrement ma Petite Fée en elle, plus que je ne l'aurais dû.

"Écoute Aurore des Flammes, je comprends que tu sois fâché contre cette petite et c'est normal... cependant, j'aimerai qur tu ne sois pas trop sévère envers elle. Je ne sais pas très exactement pourquoi elle s'est sauvée mais je suiw sûre qu'elle avait une bonne raison -non pas que ton Clan ai des raisons d'être fui, bien entendu-... car je l'ai vu dans ses yeux qu'elle s'en voulait pour son passé et qu'elle était terrorisée d'être dehors... donc s'il te plaît... soit juste, comme à ton habitude..."

Je le suppliai du regard, attendant, fébrile.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 247
Date d'inscription : 16/06/2017
Apprenti du Soleil
Voir le profil de l'utilisateur




Nuage Silencieux
Apprenti du Soleil
Ven 20 Oct - 18:37
Petit Silence, le regard rivé sur le sol, relevait furtivement les yeux de temps en temps pour observer les deux grands félins qui se dressaient l'un en face de l'autre. Cela impressionnait la chatonne, ils étaient là tous les deux, droits, grands, majestueux. Elle qui n'avait jamais vu que son propre chef était fascinée par ce qu'était la rencontre de deux d'entre eux, qu'est-ce que cela devait-il être lors des assemblées ? Lorsque les quatre chefs se réunissaient ! Cependant cette fascination fut restreinte par Aurore des Flammes qui prit la parole.

"Salutation, Aurore de l'Espérance. J'ai cru comprendre que tu me ramenais un chaton égaré ? Petit Silence, ta première sortie interdite ne t'a t-elle pas servie de leçon ? Après tout ce qui t'es arrivé, tu cherches encore à sortir malgré tous les dangers auxquels tu t'exposes ?"

Le ton du meneur était dur, plein de reproches et son regard l'était d'autant plus. Petit Silence aurait voulu pouvoir riposter, lui expliquer. Mais elle ne le pouvait pas. Sa première sortie, pas servie de leçon ? Alors ça y est lui aussi se mettait à lui reprocher, à mettre sur son dos tout ce qu'il s'était passé ce jour là. Elle n'avait même pas été l'investigatrice de cette sortie ! Par le Clan des Aurores Boréales, tout ce qu'elle avait fait était de protéger sa sœur, protéger Petit If. Mais ça personne à part elle et l'intéressée ne le savait et cette dernière c'était bien gardée de le dévoiler. La petite chatte tricolore redressa alors la tête vers son chef et planta son regard dans le sien. Il n'y avait rien de suppliant dans ses yeux pour qu'il allège sa peine. Elle lui montra dans cet échange silencieux, toute la tristesse qui l'habitait en permanence, toute la culpabilité qu'elle ressentait à chaque seconde maintenant qu'elle était persuadée que tout était de sa faute à force de se l'entendre dire. Aurore des Flammes pouvait alors voir aussi tout ce qu'il n'y avait pas ou plutôt plus dans le regard de la chatonne. Il ne trouverait nulle trace de joie, il ne trouverait plus aucune innocence dans cette âme que la vie avait déjà tant détruite.

Soudain, Aurore de l'Espérance s'interposa comme pour protéger la minette et l'échange fut rompu. Petit Silence baissa à nouveau le regard, fixant le sol. Au pire, il ne comprendrait pas et la situation ne changerait pas, ce ne serait que routine. De toute façon, la petite chatte tricolore ne s'attendait pas à autre chose. Se faisant de nouveau aussi petite que possible, elle écouta Aurore de l'Espérance essayer de la défendre.

"Écoute Aurore des Flammes, je comprends que tu sois fâché contre cette petite et c'est normal... cependant, j'aimerai que tu ne sois pas trop sévère envers elle. Je ne sais pas très exactement pourquoi elle s'est sauvée mais je suis sûre qu'elle avait une bonne raison -non pas que ton Clan ai des raisons d'être fui, bien entendu-... car je l'ai vu dans ses yeux qu'elle s'en voulait pour son passé et qu'elle était terrorisée d'être dehors... donc s'il te plaît... soit juste, comme à ton habitude..."

De son côté la minette s'était déjà expliquée avec le meneur à sa façon et il n'y avait plus rien à dire. Il n'y avait plus qu'à attendre la réaction d'Aurore des Flammes.

HRP:
 

•••••••••••••••

Merci ma Sablou d'amûûûûûûr  Coeur

Signature Petit Silence:
 

Chanson de Petit Silence:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 930
Date d'inscription : 07/04/2017
Chef du Soleil
Voir le profil de l'utilisateur




Aurore des Flammes
Chef du Soleil
Mar 21 Nov - 22:28
Aurore des Flammes fixait la chatonne tricolore qui avait planté son regard dans le sien. Le regard du chef bicolore était dur, il n'était pas heureux que la chatonne ai fugué. Il aurait pu lui arriver n'importe quoi si Aurore de l'Espérance ne l'avait pas trouvée et ramenée. Dans les iris de la chatonne ne se trouvaient ni joie, ni regret, ni peur, ni supplice. Elle semblait juste... neutre, et triste. L'expression du meneur finit par s'adoucir au fur et à mesure qu'il observait les prunelles ambrées de la petite. Elles avaient un effet apaisant, bien que sans joie et emplis de tristesse, il n'avait jamais vu un chaton avec des yeux comme ça. Mais le passé et le présent de Petit Silence pesaient certainement sur elle. L'échange de regards fut interrompu lorsque Aurore de l'Espérance passa sa queue autour de la chatonne comme pour la protéger. Dérivant lentement son regard sur elle, il attendit de voir ce qu'elle avait à dire avant de prendre la parole.

"Écoute Aurore des Flammes, je comprends que tu sois fâché contre cette petite et c'est normal... cependant, j'aimerai que tu ne sois pas trop sévère envers elle. Je ne sais pas très exactement pourquoi elle s'est sauvée mais je suis sûre qu'elle avait une bonne raison -non pas que ton Clan ai des raisons d'être fui, bien entendu-... car je l'ai vu dans ses yeux qu'elle s'en voulait pour son passé et qu'elle était terrorisée d'être dehors... donc s'il te plaît... soit juste, comme à ton habitude..."

Aurore des Flammes observa longuement la cheffe adverse tout en jetant des coups d'œil à Petit Silence afin de comprendre. Il ne savait pas non plus pourquoi la femelle tricolore passait son temps à fuguer. N'était-elle pas satisfaite de sa vie au sein du clan ? Ou bien espérait-elle retrouver son frère perdu ? Toute seule c'était impossible, surtout qu'elle n'était qu'une chatonne. Elle risquait gros en quittant la sécurité du camp. Elle le savait. Pourquoi s'obstiner à sortir alors ? Elle était si difficile à comprendre. Muette, elle ne pouvait mettre des mots sur ce qu'elle ressentait et sur ses besoins, ses envies. Tout n'était que devinettes et suppositions. Il allait falloir qu’il essaye de communiquer avec elle pour tenter de la comprendre. Autre question, Aurore de l’Espérance ne connaissait techniquement pas la chatonne, hormis grâce à leur rencontre d’aujourd’hui. Pourquoi tenait-elle autant à elle et à la protéger ? Elle n’était qu’une inconnue à ses yeux. Était-ce le tempérament du Clan de la Lune ? D’aimer tout le monde sans les connaître forcément ? Le mâle feu et neige ferma ses yeux de braises en soupirant, puis les rouvrit et prit la parole.

- Très bien, je ne serais pas sévère envers Petit Silence, je tâcherai de discuter avec elle pour comprendre pourquoi elle est partie du camp. J’ai une question, Aurore de l’Espérance. Tu n’as à ma connaissance jamais rencontré cette petite auparavant. Pourquoi tiens-tu autant à elle et pourquoi vouloir absolument la protéger ? Je ne comprends pas.

•••••••••••••••



The Ancient Magus Bride Coeur
On me dit que je suis fait de flammes. Mais mes flammes ne sont qu'a l'aurore de leur puissance.

Merci ma Feufeu d'amour Coeur
Aurore des Flammes vous enflamme d'un regard en #990000
Protective mother:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 159
Date d'inscription : 07/04/2017
Chef de la Lune
Voir le profil de l'utilisateur




Aurore de l'Espérance
Chef de la Lune
Lun 18 Déc - 14:21
J'attendais donc que le meneur ne réagisse. Me fixant un moment, puis regardant la chatonne à mes côtés, il sembla pris dans une intense réflexion, je voyais bien dans son regard que plus d'une question l'obnubilait. Il referma les yeux en soupirant et me fixa de nouveau, reprenant la parole.

"Très bien, je ne serais pas sévère envers Petit Silence, je tâcherai de discuter avec elle pour comprendre pourquoi elle est partie du camp. J’ai une question, Aurore de l’Espérance. Tu n’as à ma connaissance jamais rencontré cette petite auparavant. Pourquoi tiens-tu autant à elle et pourquoi vouloir absolument la protéger ? Je ne comprends pas."

Je me figeai un court instant. Le mâle se doutait-il de quelque chose sur Petit Aigle? Bien sûr que non, c'est ridicule... comment aurait-il pu comprendre que l'un des chatons de son Clan était mon fils juste en me voyant protéger Petit Silence qui n'est encore pour moi qu'une inconnue? C'est tout bonnement ridicule! Je dois être fatiguée... Secouant légèrement la tête pour remettre mes idées au clair, je cherchai mes mots.

"Je... je crois que c'est juste parce que, au cas où tu ne le saurais pas, j'ai moi-même t... deux filles, à mon Camp. Et j'ai dû tout simplement voir en Petit Silence l'une de mes filles, Petite Fée, qui est très petite et fragile... voilà tout."

Je lui fis un sourire gêné, me rabrouant intérieurement pour avoir faillit dire "trois petits". Puis, je me levai précipitamment, inclinant rapidement la tête en signe de salut respectueux.

"Sur ceux, je pense y aller, je ne voudrais pas te déranger plus longtemps..."

Je fis ensuite un grand sourire à la chatonne, ronronnant doucement.

"Au plaisir de te recevoir un jour dans mon Clan pour tes épreuves, porte toi bien et fait attention à l'avenir!"

Sans rien ajouter, je me dirigeai vers la sortie de la tanière, espérant un peu qu'Aurore des Flammes ne veuille rien ajouter, comme si je craignais que Petit Aigle ne surgisse de nulle part et que je ne puisse résister à l'envie de lui donner tout l'amour que j'ai pour lui.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 247
Date d'inscription : 16/06/2017
Apprenti du Soleil
Voir le profil de l'utilisateur




Nuage Silencieux
Apprenti du Soleil
Mer 28 Fév - 20:47
Petit Silence attendait la décision de son chef la concernant. Elle ne savait pas vraiment ce qui allait lui arriver et elle n’avait pas vraiment peur, elle voulait savoir c’est tout. Elle regardait les deux grands félins à ses côtés, Aurore de l’Espérance venait d’achever de la défendre et Aurore des Flammes la regardait longuement, jetant de furtifs coups d’œil à la chatonne. Le silence dura un moment, puis le meneur du clan du Soleil ferma les yeux en soupira avant de les rouvrir et de reprendre la parole.

- Très bien, je ne serais pas sévère envers Petit Silence, je tâcherai de discuter avec elle pour comprendre pourquoi elle est partie du camp. J’ai une question, Aurore de l’Espérance. Tu n’as à ma connaissance jamais rencontré cette petite auparavant. Pourquoi tiens-tu autant à elle et pourquoi vouloir absolument la protéger ? Je ne comprends pas.

Petit Silence regarda son chef avec espoir et sa sauveuse avec joie. Le chef allait-il enfin essayer de la comprendre ? De comprendre ce qui n’allait pas ? Bien sûr elle serait sans doute punie, mais la minette tricolore s’en fichait, elle ferait ce qu’on lui demanderait de faire, la simple pensée de savoir que les choses allaient peut-être bientôt changer la remplissait d’une énergie nouvelle. Une énergie nouvelle que la petite s’efforçait de contenir, restant sagement assise. Et suivant la suite de la discussion entre les deux grands félins, sans forcément tout comprendre.

- Je... je crois que c'est juste parce que, au cas où tu ne le saurais pas, j'ai moi-même t... deux filles, à mon Camp. Et j'ai dû tout simplement voir en Petit Silence l'une de mes filles, Petite Fée, qui est très petite et fragile... voilà tout. Sur ce, je pense y aller, je ne voudrais pas te déranger plus longtemps...

La meneuse du clan de la Lune se leva alors et inclina la tête face à Aurore des Flammes. Puis elle se tourna vers la minette et lui sourit en ronronnant.

- Au plaisir de te recevoir un jour dans mon Clan pour tes épreuves, porte toi bien et fait attention à l'avenir!

Petit Silence répondit au sourire de la femelle aux yeux vairons, hocha la tête à la fois en signe d’accord, de respect, et de remerciement et ronronna brièvement en retour. Puis Aurore de l’Espérance tourna le dos aux deux félins du clan du Soleil et sortit sans un autre mot, sans un autre regard en arrière.
HRP:
 

•••••••••••••••

Merci ma Sablou d'amûûûûûûr  Coeur

Signature Petit Silence:
 

Chanson de Petit Silence:
 
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LGDC : The Sky Clans :: Rps terminés-
Sauter vers: