RSS
RSS



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 :: Prélude :: Promontoire :: Réglement & Contexte Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Contexte détaillé

avatar
Messages : 319
Date d'inscription : 07/04/2017
Maître du Jeu
Voir le profil de l'utilisateur




Sky
Maître du Jeu
Dim 7 Jan - 22:32
Premier Âge : L'âge de la Peur

Après la Grande Déchirure et le bannissement d'Éclipse, les Clans reprirent une vie normale, ponctuée par les désaccords de frontières, la chasse, les saisons, les Aurores Boréales et les premières trêves qui porteront plus tard le nom d'Assemblées. Il n'y avait plus autant de morts à déplorer, certes les félins n'étaient pas éternels, mais la vie suivait son cours et chacun naissait et mourrait dans l'ordre des choses. Cependant ce semblant de paix ne dura pas, les premiers successeurs d'Éclipse reprirent le flambeau du chef damné. Vivant dans l'ombre des Aurores Boréales et dans cette atmosphère pleine de rancœur et désir de vengeance. Renaissant de ses cendres avec un nouveau chef, le Clan de l'Éclipse se fit plus malin, plus cruel encore, plus menaçant.

Chaque chef succédant à Éclipse était plus sanguinaire que le précédent. Si le Clan de Lune était relativement tranquille, même si bien sûr ils subirent quelques attaques, le Clan du Soleil et de l'Aube l'était un peu moins. Mais c'est le Clan du Crépuscule qui souffrait le plus des assauts du clan maudit. Étant voisins directs, il était aisé pour les félins assoiffés de vengeance et de haine de s'en prendre à eux. C'est ainsi que le Clan du Crépuscule acquit sa force et sa combativité en résistant sans relâche à l'ennemi et en perdant bon nombre des siens. L'apogée de cette violence fut atteinte lorsque Éclipse de Pluie devint chef de son clan. Éclipse de Pluie était tout ce qu'était les chefs avant elle, rancunière, avide de vengeance, cruelle, pire encore elle n'avait aucune pitié, ni considération, pas même pour son propre clan. Ravagée par son passé, elle avait préféré s'enfermer, elle et les siens, dans son malheur, les entraînant toujours plus dur, toujours plus fort, les rendant toujours plus meurtriers...Eclipse de Pluie faisait régner la terreur dans son propre clan et sur l'île entière, car bien que les autres chefs soient courageux et prêts à tout pour contrer la femelle blanche et noire, ils tremblaient pour les leurs. Quand le Clan de l'Eclipse frapperait-il ? Combien de vies réussirait-il à prendre ? Telles étaient les questions qui tourmentaient les chefs du Clan de la Lune, du Soleil, de l'Aube et surtout du Crépuscule.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 319
Date d'inscription : 07/04/2017
Maître du Jeu
Voir le profil de l'utilisateur




Sky
Maître du Jeu
Mer 10 Jan - 21:46
Deuxième Âge : L'âge de la Fuite

Mais un jour, des rumeurs étranges commencèrent à raisonner aux quatre coins de l'île. Éclipse de Pluie serait morte. Personne n'osait vraiment y croire au début, après tout cela faisait un moment que personne n'avait plus entendu parler d'elle et personne ne l'avait jamais vue en dehors de son propre clan. Mais les guérisseurs des quatre clans sous la protection des Aurores Boréales reçurent un même message qui leva tous les doutes sur le bien fondé de ces spéculations : "La traîtresse n'est plus, la division de l'île commence". Alors que les clans se demandaient à quoi s’en tenir face à cette information, des félins de du Clan de l’Éclipse, profitant vraisemblablement de la mort de leur chef tyrannique, s’enfuirent et allèrent chercher refuge dans les autres clans. Les guérisseurs et leurs chefs s'affolèrent, préparèrent des expéditions en urgence à l'Arbre du Ciel, espérant trouver réconfort et paroles sages auprès des anciens. Si les fugitifs trouvaient porte close partout, un clan, celui de la Lune, leur offrit l’hospitalité et les intégra en son sein. Seulement l’Assemblée approcha à grand pas, et lorsque celle-ci vint, les félins étaient sûrs d’une chose, c’est qu’ils n’étaient pas unanimes sur la marche à suivre, ce qu’ils ne savaient pas en revanche c’est s’ils allaient finir cette assemblée en paix ou à l’aube d’une nouvelle guerre, plus terrible encore que la Grande Déchirure. Quand au reste du Clan de l’Éclipse, personne ne savait ce qu’il en adviendrait, personne, à part eux et leur nouveau chef.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 319
Date d'inscription : 07/04/2017
Maître du Jeu
Voir le profil de l'utilisateur




Sky
Maître du Jeu
Mar 9 Oct - 21:51
Troisième âge : l’âge de la guerre

L’assemblée est passée, et il s’en était fallu de peu pour qu’une bataille éclate en cette nuit de paix. Les principaux concernés, le Clan du Crépuscule et le Clan de la Lune avaient été à deux moustaches de se jeter dessus. La cause ? Les réfugiés du Clan de l’Eclipse. Si les rumeurs avaient été confirmées sur le fait que le Clan de la Lune accueillait les traîtres de l’Eclipse fuyant leur clan, les menaces émises par Aurore des Âmes à leur sujet n’avait pas du tout plu à la meneuse lunaire, Aurore de l’Espérance. La guérisseuse du Crépuscule, Ecaille de Salamandre, avait tout de même réussi à calmer la tension qui opposait les deux meneurs grâce à un discours courageux et plein de bon sens. La meneuse de la Lune s’était excusée de son comportement et Aurore des Âmes avait révisé son jugement, transformant les menaces de mort en raccompagnement des chats de l’Eclipse en territoire neutre ou lunaire. L’assemblée s’était ainsi terminée avec beaucoup de tensions.

Les lunes passèrent, et si la paix semblait présente, l’ennemi rodait toujours dans l’ombre, de même que les tensions entre la Lune et le Crépuscule qui augmentaient un peu plus chaque jour, chaque lune. Et ce qui devait arriver arriva. Un guerrier du Crépuscule fut retrouvé mort par son clan, sur leur propre territoire. Lors de l’autopsie du guerrier, une chose était claire : celui qui l’avait tué appartenait au Clan de la Lune, le corps du pauvre matou portant son odeur. Aurore des Âmes vit rouge suite aux évènements récents, son clan réclamant vengeance, et lui aussi. Ce guerrier avait été le premier apprenti du meneur calicot. C’était désormais l’occasion idéale. La guerre était déclarée.

Même si foncer tête baissée était une mauvaise idée et que Écaille de Salamandre tenta d’argumenter tant bien que mal, le géant calicot se fichait pas mal de son avis. Le sang appelait le sang, et l’être tout entier du meneur réclamait vengeance.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LGDC : The Sky Clans :: Prélude :: Promontoire :: Réglement & Contexte-
Sauter vers: